Tout comme la mode s’émancipe et devient hyper créative pendant les années 60, les coiffures des jeunes femmes se libèrent. On voit alors deux tendances fortes éclore : les cheveux longs qui expriment librement tous leurs atouts et les cheveux plus courts coiffés sagement ou à la garçonne. En parallèle, le maquillage évolue et joue avec les faux cils, l’eye-liner, les traits très graphiques, les fards à paupières…

Le style sixties continue à nous inspirer des envies revival. Toujours un plaisir de nous replonger dans une époque devenue intemporelle.

Les coiffures mythiques

L’exubérance de la choucroute de Brigitte Bardot

Sans doute LA coiffure la plus sexy, sauvage et féminine. Un savant mélange de sophistication que l’on cherche à rendre hyper naturel.

La sophistication du bombé de Raquel Welch

Pour parvenir au bombé démesuré de cette coiffure sophistiquée, le cheveu doit être crêpé, laqué… Tout se joue sur le parfait lissé de la coque dressée sur le haut du crâne !

Le style androgyne du plaqué court de Twiggy

Une image aujourd’hui devenue icônique, celle de la coupe courte et plaquée de Twiggy. Elle s’impose comme la référence de la combinaison parfaite entre masculinité et ultra féminité.

Le look baby doll du carré avec frange de Sylvie Vartan

Hyper lissée et brushée, la coupe au carré s’invite dans l’univers de Baby Doll. Un style sage qui sera suivi de façon unanime.

La sagesse du bandeau dans les cheveux de Catherine Deneuve

Le cheveu est mi-long et se pose sur les épaules. Il est tiré en arrière en queue basse ou détaché. Le bandeau de largeur moyenne et souvent noir (en contraste avec le blond) se pose sur le haut du crane.

Le naturel du cheveu au vent de Françoise hardy

Le cheveu long est lissé impeccablement jusqu’aux pointes. On l’associe à une frange légère. On brosse régulièrement pour un style impeccable.

 

Le maquillage baby doll

Il se caractérise par un mixe parfait entre naturel du teint de la peau et sophistication du regard. Twiggy est sans nul doute l’incarnation évidente de ces yeux de poupée : faux cils, eye-liner, traits très graphiques… Quelques conseils pour réussir ce regard intense.

Un teint parfait

Le style baby doll repose avant tout sur un teint de porcelaine clair mat. Il ne supporte aucune rougeur, défaut, brillance sur le visage. On utilise donc des crèmes, des fonds de teint et des poudres mats.

Des yeux charbonneux

Pour les yeux, on chasse également toutes les brillances. On applique une base neutre pour unifier la paupière.

On choisit ensuite un fard neutre beige ou blanc.

On trace alors un trait avec un fard gris/noir tout le long du pli de la paupière, en dépassant très légèrement.

Puis on dessine le trait de liner que l’on prolonge au delà de la paupière pour encadrer le regard.

Pour que les cils soient chargés, on superpose les couches de mascara noir ou bien on pose de faux-cils. On accentue également les cils du bas en les ponctuant de points noirs en lisière de peau.

Des lèvres nude…

Aucun excès sur les lèvres, on joue le naturel avec un stick nude plutôt mat. On évite les effets de brillance.

> Retrouvez toutes les tendances inspirées des années 60 et toutes les tendances de la saison sur le blog, et les nouveautés sur notre e-shop !